Astuces pour faire accepter votre barbe à votre patron

✂ Astuces pour faire accepter votre barbe à votre patron


Si les barbes de 3 jours sont aujourd’hui bien acceptées dans le monde du travail, les hommes portant des barbes plus volumineuses peuvent encore rencontrer des difficultés d’acceptation sur leur lieu de travail.

Les métiers où le contact avec la clientèle est fréquent sont les métiers dans lesquels le port d’une grosse barbe est encore très mal accepté. Un commercial se doit de renvoyer une image dynamique et séduisante et les barbes longues sont encore trop souvent associées à une symbolique de fainéantise et de malpropreté.

Bien que ces clichés tendent à se dissiper les années passant, et que les codes vestimentaires au travail vont de plus en plus vers un style décontracté, les barbes au même titre que les tatouages ont encore la vie dure en entreprise.

Cela étant dit, il existe des solutions. Il est possible de briser cette barrière avec un peu d’imagination. Voici quelques bonnes astuces pour discuter d’une politique de la barbe progressiste avec votre patron.


Ne pas être sur la défensive

Astuces pour faire accepter votre barbe à votre patronSi vous souhaitez convaincre votre patron d’accepter votre barbe, vous ne pouvez pas espérer des résultats optimaux si vous perdez votre sang-froid en essayant de faire valoir vos arguments.

Si vous êtes sur la défensive et devenez agressif chaque fois que le sujet est abordé, votre patron pourrait penser qu’il a raison d’instituer la politique du tout répressif pileux.

Si votre patron vous dit que votre barbe donne une mauvaise image de l’entreprise aux clients et que votre look n’est pas assez professionnel, respectez son opinion. Vous aurez au moins ouvert la porte à un dialogue. Si vos résultats professionnels sont bons et que les clients sont satisfaits de vos services, vous pourrez rouvrir la discussion plus tard avec de nouvelles munitions à votre avantage.


Comprendre les stéréotypes pour mieux les contrer

La meilleure façon de changer la vision de votre patron à propos d’une politique sans barbe est de comprendre d’abord les stéréotypes associés aux grosses barbes. Essayez de vous mettre dans la peau de votre patron et tachez de comprendre ce qui le rend à ce point allergique aux poils de barbe.
Maintenant que vous comprenez mieux comment raisonne votre patron, faites tous les efforts possibles pour être un employé modèle et appliquez-vous à faire le contraire de ce qu’il s’attend à voir d’un employé barbu négligé.

Ainsi, lorsque vous aurez un entretien avec votre patron, il sera très difficile pour lui de vous reprocher quoi que ce soit tant votre comportement est exemplaire. Progressivement, sa vision répressive des barbes pourra évoluer vers plus de souplesse.


Avoir une barbe professionnelle

Astuces pour faire accepter votre barbe à votre patronMaintenant que vous jouez à merveille votre rôle d’employé modèle, attendez que l’occasion se présente de laisser pousser votre barbe.

C’est parfait après de longues vacances ou lorsque vous êtes loin du bureau pour des voyages d’affaires. Lorsque vous revenez au bureau avec une barbe florissante, veillez à présenter une barbe propre et bien taillée.

Tant que votre barbe reste bien entretenue, elle pourrait passer sous les radars pendant un certain temps, vous permettant même de convaincre lentement la haute direction que finalement votre barbe n’est plus vraiment un problème. Si vous parvenez à montrer à votre patron que votre barbe n’est pas sauvage ni hirsute, il pourra surement fermer les yeux sur votre nouveau look.


✂ Astuces pour faire accepter votre barbe à votre patron

Vous pourrez aussi aimer