Aller chez le barbier : ce qu'il faut savoir

✂ Aller chez le barbier : ce qu’il faut savoir


Autoriser une autre personne à vous couper la barbe nécessite un lien de confiance particulier avec votre barbier. Vous devez aussi être en mesure de parler le même langage que lui et être capable de préciser vos attentes de coupe.

Que vous décidiez d’aller chez le barbier pour vous préparer à un événement particulier, comme un mariage, ou tout simplement parce que votre barbe devient trop incontrôlable, vous devrez adopter une vision claire de ce que vous voulez et de ce vous voulez éviter.

Nous avons créé cet article pour vous aider à sélectionner le barber-shop idéal dans votre ville et à énoncer clairement votre demande à votre barbier.


Comment reconnaître un bon barbier ?

Trouver un barbier d’expérience auquel vous pouvez faire confiance pour réussir le look que vous désirez peut parfois sembler compliqué. Beaucoup de gens choisissent un barber shop suite aux recommandations d’un proche.

Heureusement, si vous êtes un peu perdu, il existe des indices simples qui vous permettront de savoir si un barber shop est digne de confiance ou non.

Comment reconnaître un bon barbier ?Idéalement, recherchez un barbier qui ne taille que les barbes. Certains coiffeurs proposent parfois des services de taille de barbe en plus de leurs services habituels de coupe de cheveux. Bien que ces deux métiers soient cousins, un bon coiffeur ne fera pas forcément un bon barbier. Privilégiez donc un pur barbier plutôt qu’un coiffeur-barbier.

Ensuite, maximisez vos chances de tomber sur un barbier de qualité en vous renseignant sur le barber shop dans lequel il travaille. Vous pouvez par exemple lire les avis laissés par les clients sur internet. Cette clientèle vous indiquera si le barbier a une réputation positive pour ses services ou s’il faut le fuir comme la peste.

Enfin, une autre chose à considérer lors de la recherche d’un barbier est le prix pratiqué. Bien que la tarification ne soit pas toujours le reflet de la qualité d’une boutique, méfiez-vous quand même des barber shop proposant des prix anormalement bas. En général, vous devriez vous attendre à payer entre 15€ et 30€ pour un barbier qualifié.

Si votre futur barber shop vous semble douteux… vous feriez mieux de prendre votre barbe à votre cou et fuir en vitesse !


Identifier le style et le look que vous voulez

Il est essentiel que lorsque vous allez chez le barbier, vous ayez une vision précise du style que vous souhaitez.

Si vous laissez au barbier l’entière liberté de couper votre barbe comme bon lui semble, vous pourriez être déçu du résultat. Une solution simple consiste à trouver une photo, sur internet par exemple, d’un style qui vous plait et de la présenter au barbier. Ainsi, le barbier s’adaptera selon que vous désirez une barbe hipster élégante, une barbe de bûcheron massive, une barbiche gentleman, une moustache en guidon ou un autre style particulier.


La communication avec votre barbier

Lors d’un rendez-vous chez le barbier, la communication est vraiment la clé. Vous devez être capable d’exprimer clairement votre demande à la personne qui a le sort de votre barbe entre les mains.

La communication avec votre barbierPar exemple, si vous ne voulez pas réduire la longueur de votre barbe, demandez une simple «mise en forme» plutôt qu’une coupe.

Vous devrez également expliquer à votre barbier quelles parties de votre barbe vous souhaitez couper et bien insister sur les parties à ne pas toucher. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises.
Par exemple, vous pouvez spécifier explicitement si vous souhaitez que la barbe sur vos joues soit désépaissie ou non, si vous voulez une taille dans le cou ou pas, si vous souhaitez un raccourcissement des pattes des cheveux, etc..

Il est préférable de préciser de combien de centimètres vous voulez tailler votre barbe, plutôt que d’utiliser des termes vagues comme «un peu d’équilibre» qui sont subjectifs et pourraient être mal interprétés. Si vous craigniez que le barbier vous coupe trop la barbe, vous pouvez lui demander de commencer par dégarnir de quelques millimètres puis d’ajuster petit à petit.

Bref, plus vous communiquez, mieux c’est !


✂ Aller chez le barbier : ce qu’il faut savoir

Vous pourrez aussi aimer