Comment se débarrasser des poils de barbe incarnés (causes, prévention et traitement) ?

✂ Comment se débarrasser des poils de barbe incarnés (causes, prévention et traitement) ?


Dernièrement, vous avez remarqué des bosses étranges sur votre visage qui ne ressemblent pas à des boutons ordinaires ? Il y a fort à parier qu’il s’agisse de poils incarnés.

Ces bosses douloureuses ou ces démangeaisons rouges se produisent lorsque les extrémités tranchantes des poils du visage s’enroulent et commencent à repousser dans la peau.

Dans certains cas, un follicule pileux obstrué peut contraindre les poils à se former latéralement plutôt que vers le haut, ce qui fait que l’extrémité aiguisée des poils pénètre et croît sous la peau.

Aujourd’hui, nous allons expliquer les causes, les gestes de prévention et les traitements qui existent pour les poils faciaux incarnés.


Les premiers signes d’un poil incarné

Une des premières choses que vous remarquerez quand un poil incarné se produit est un prurit. Peu de temps après, la peau environnante devient rouge et enflée.

A l’intérieur des bosses, vous remarquerez une pustule ou une papule avec un poil au centre. La sévérité des symptômes peut varier selon votre génétique, votre état de santé général et votre style de vie.

Les autres facteurs qui déterminent les symptômes des poils faciaux incarnés sont la façon dont les poils du visage poussent dans la peau, la présence d’une infection et la profondeur de l’infection.

Les premiers signes d'un poil incarnéQuand il s’agit de poils incarnés, ils affectent généralement seulement la peau environnante. Cependant, parfois l’infection se propage et évolue vers un follicule pileux infecté.

Il y a deux groupes de poils faciaux incarnés : ceux qui sont causés par des follicules infectés, déjà mentionnés, et ceux causés par une infection cutanée secondaire.

Il est possible que vous ne souffriez d’aucun type d’infection, et que la pustule sur votre peau ne soit que le produit de votre système immunitaire en réponse à un envahisseur. Dans ce cas, les envahisseurs sont vos propres poils.

Les médecins pensent souvent qu’un poil incarné est le résultat d’une infection cutanée et prescrivent des antibiotiques même quand il n’y en a pas besoin.

Tout le monde peut développer des poils de barbe incarnés de temps en temps. Si ce problème devient chronique, il est important de trouver la véritable source du problème et de trouver un traitement adapté.

Une apparition chronique de poils faciaux incarnés indique parfois que vous souffrez de pseudo-folliculite de la barbe. La pseudo-folliculite de la barbe touche en majorité les hommes noirs. Elle est plus apparente autour de la barbe et du cou. Elle provoque de petites papules et pustules et peut être confondue avec une folliculite bactérienne.


Les poils de barbe incarnés peuvent-ils causer de l’acné ?

Les poils incarnés peuvent facilement être confondus avec de l’acné. Après tout, non seulement les symptômes sont souvent similaires, mais ils se ressemblent également beaucoup visuellement.

Même les dermatologues peuvent trouver difficile de faire la différence entre les symptômes d’un poil incarné et l’acné. C’est pourquoi ils vous soumettront à un test de culture cutanée. Ce test indique si vous souffrez d’une infection, bactérienne ou fongique.

Les poils de barbe incarnés peuvent-ils causer de l'acné ?Cela étant dit, beaucoup d’hommes qui pensent qu’ils ont de l’acné, ont en fait un problème avec des poils incarnés sur leur visage.

Identifier lequel de ces deux problèmes dont vous souffrez est important, car les traitements que vous aller choisir ne seront pas les mêmes.

L’acné et un poil incarné se développent dans les follicules pileux. Cependant, l’acné est formée à partir de la peau morte et des accumulations d’huile qui causent le blocage des pores. Lorsque le pore grossit, la matière à l’intérieur se répand dans la peau environnante. La peau devient alors rouge, irritée et enflée.

Par contre, un poil facial incarné ne forme pas de blocage des pores. Au lieu de cela, ce qui se passe est que les poils repoussent dans la peau en perçant la paroi du follicule. Votre corps détectera alors vos propres poils comme un envahisseur et provoquera des rougeurs, des pustules et des gonflements en réaction. Le résultat final est une bosse qui ressemble beaucoup à l’acné, mais qui n’est pas la même chose.


Kyste des poils de barbe ?

Après l’infection, un poil incarné peut se transformer en kyste. Un kyste de poil incarné est une aspérité anormale doublée d’épithélium qui se forme dans le follicule pileux.

Ce kyste peut être rempli d’une substance semi-solide ou liquide. La plupart des kystes de poils faciaux incarnés sont inoffensifs et disparaîtront après un certain temps.

Cependant, si un kyste de poils incarné devient trop douloureux et irrite la peau sur votre visage, vous devriez consulter un médecin.

Pour les kystes qui ne sont pas douloureux, il suffit de laver le visage avec un savon doux et de l’eau chaude. La seule chose que vous ne devriez jamais faire est d’essayer d’éclater ou de presser un kyste pileux facial incarné.


Les causes des poils incarnés de barbe

Les causes des poils incarnés de barbeBien que n’importe qui puisse être sujet aux poils de barbe incarnés, le problème tend à être pire pour les personnes qui ont des poils de barbe très épais et bouclés.

À mesure que les poils du visage se développent, ils ont tendance à se replier au lieu de continuer vers l’extérieur et vers le haut. Une fois que le poil se recroqueville en arrière, le tranchant du poil perce simplement la peau et continue de croître en dessous.

Les poils de barbe incarnés ne peuvent pas être traités de la bonne manière si vous ne savez pas ce qui les a causés en premier lieu.

Voici les 3 raisons les plus courantes pour lesquelles les poils du visage incarnés apparaissent :

1. Cellules mortes de la peau

Enlever la peau morte et les accumulations d’huile peuvent prévenir l’apparition des poils incarnés sur votre visage. Si le nettoyage des peaux mortes n’est pas fait assez souvent, elles restent sur votre peau, empêchant aux nouveaux poils de se développer.

Ces nouveaux poils doivent bien pousser quelque part, et quand ils ne peuvent pas grandir, ils se développent vers l’arrière et provoquent des poils incarnés.

2. Rasage de trop près

Savoir se rasoir correctement peut aussi permettre d’éviter les poils incarnés !

Tout d’abord, il est inutile de trop appuyer sur son rasoir : le rasage doit se faire avec légèreté, et dans le cas d’un rasage traditionnel, avec un rasoir de sûreté par exemple, il faut toujours laisser le poids du rasoir faire tout le travail.

Ensuite, les trois passages recommandés pour un rasage de près doivent être évités. C’est justement ce qui va rendre le poil trop court et le faire pousser sous la peau !

On opte donc pour un à deux passages maximum, dans le sens de la pousse du poil. Mais on évite à tout prix le passage de la lame à rebrousse-poil !

3. Utiliser les bons outils

Pour éviter les poils incarnés, il peut également être judicieux de se diriger vers le rasage traditionnel et délaisser les rasoirs électriques modernes.

En effet, ces derniers, avec leurs nombreuses lames, ont tendance à tirer légèrement sur le poil avant de le couper, ce qui fait qu’il commence sa repousse sous la peau. Avec un rasoir de sûreté, la lame est unique, et le problème du poil rasé trop court disparaît.

4. Mettre de l’après-rasage

Enfin, après s’être rasé, on passe sur sa peau une eau fraîche, cette fois, pour resserrer les pores, et on n’hésite pas à l’hydrater, avec une huile à barbe apaisante, par exemple. On évite évidemment les formules à base d’alcool qui peuvent provoquer des irritations et donc augmenter les risques d’apparition de poils incarnés !

Et les jours suivants, on recommence un cycle d’hydratation et de nettoyage quotidien de la peau du visage, sans oublier le cou où des poils incarnés peuvent également se développer !


Prévenir l’apparition des poils de barbe incarnés

Bien que tous les poils faciaux puissent prendre ce virage rapide et commencer à pousser sous la peau, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour éviter que cela ne se produise à l’avenir.

En prenant une position proactive contre les poils de barbe incarnés, il est possible de nettement limiter l’apparition de ces bosses rouges douloureuses tout autour de votre visage et votre cou.

Les étapes suivantes pour la prévention des poils incarnés sont simples à mettre en œuvre :

  1. Assurez-vous que chaque fois que vous vous rasez, vous utilisez un rasoir à lame unique.
  2. Assurez-vous que vous vous rasez toujours dans le sens de croissance des poils du visage.
  3. Une fois le rasage terminé, appliquez un gant de toilette frais et propre sur la peau pour réduire toute irritation.
  4. Avant de vous raser, mouillez votre peau à l’eau tiède et utilisez toujours un gel lubrifiant ou une crème.
  5. Essayez de minimiser le nombre de passage lors du rasage pour réduire les risques que les poils repoussent dans la peau.
  6. Lorsque vous vous rasez avec un rasoir électrique, tenez-le légèrement au-dessus de la peau sans exercer de pression.
  7. Assurez-vous que vous rincez la lame de rasoir après chaque rasage.

Une autre solution plus radicale consiste simplement à arrêter le rasage. Après tout, la barbe est incroyable, et il y a beaucoup de styles de barbe que vous pouvez choisir. Si vous arrêtez de vous raser pendant un certain temps, vous remarquerez rapidement une réduction du nombre de poils de barbe incarnés parce que vous les laisserez pousser naturellement.

Bien que les mauvaises techniques de rasage déclenchent habituellement les poils incarnés du visage, elles ne sont pas les seules responsables. Améliorer votre technique de rasage ne résoudra pas forcément votre problème de poils incarnés si vous ne prenez pas d’autres mesures préventives.

Voici toutes les méthodes qui peuvent aider à prévenir les poils du visage incarnés :

1. Prendre soin de votre peau

Les poils incarnés sont plus susceptibles d’apparaître sur la peau sale et grasse. C’est pourquoi vous devez laver, exfolier et hydrater votre visage régulièrement.

Guide d'achat des meilleurs savons à barbe (2018)En lavant votre visage avec un nettoyant doux et de l’eau chaude tous les jours, vous éliminerez les accumulations de cellules mortes, les obstructions des pores.

La bonne méthode est de faire des mouvements circulaires sur votre visage pendant 30 secondes. Cette technique déloge tous les poils incarnés et nettoie soigneusement la peau de votre visage de toutes les cellules mortes.

L’exfoliation est la prochaine étape quand il s’agit de prendre soin de votre peau pour prévenir les poils incarnés sur votre visage. Chaque nuit, vous devez frotter le cou et le visage avec des mouvements circulaires avec un gommage exfoliant ou un gant de toilette humide pour démêler ces poils incarnés, mais évitez la région sensible sous vos yeux. Un nombre optimal de gommage est de 2 fois par semaine. Attention à ne pas assécher la peau ce qui causerait de nouveaux problèmes.

Enfin, vous devriez hydrater votre visage. Lorsque vous exfoliez votre peau, elle peut devenir sèche ou irritée. C’est pourquoi vous devez l’hydrater. Un excellent hydratant pour les poils de barbe lissera la peau sur votre visage et encouragera vos poils du visage à grandir dans la bonne direction. Une peau plus lisse sera moins susceptible de développer des poils faciaux incarnés.

Jetez un coup d’œil aux produits de soin que vous utilisez actuellement. Vous trouverez probablement au moins un d’entre eux qui contient de l’alcool. L’alcool peut irriter et assécher votre peau, en la privant de ses huiles naturelles qui protègent et gardent votre peau hydratée et flexible. La peau sèche est plus sujette à différents problèmes, et l’un d’entre eux sont des poils du visage incarnés.

2. Application de l’huile de barbe

Après chaque nettoyage de votre barbe, l'utilisation d'une huile à barbe est fortement recommandée.Lorsque vous remarquez un poil incarné sur le visage, la plupart des hommes se dépêchent de l’enlever avec une pince à épiler, car cela semble être la meilleure solution. Cependant, cette tentative tombe souvent à plat et peut même causer une infection ou une irritation de la peau.

Même si vous réussissez, les poils incarnés reviendront.

Pour éviter que les poils incarnés n’apparaissent à nouveau, l’utilisation de l’huile de barbe est bénéfique. L’huile de barbe agit en ouvrant les pores et en faisant disparaître toutes les bactéries et le pus de votre peau.

Des huiles de barbe de qualité sont également faites avec des antiseptiques, tels que l’huile d’arbre à thé, qui éliminent les démangeaisons, les brûlures ou les infections que vous pourriez ressentir à cause des poils incarnés. La rougeur et la douleur causées par les poils incarnés s’arrêtent généralement dès le lendemain.


Astuces pour enlever un poil incarné

Il est fort probable que vous ayez à faire au moins une fois dans votre vie à un poil incarné, il est donc important d’apprendre à les enlever avant qu’ils ne deviennent trop gros et très douloureux.

Si vous vous rasez régulièrement, alors vous êtes plus susceptible de développer des poils incarnés. Ces astuces vous aideront à les empêcher de revenir de si tôt.

1. Retirer un poil incarné à la pince à épiler

1. Retirer un poil incarné à la pince à épilerS’il vient juste de s’incarner, que le bouton n’est pas trop rouge, qu’il ne fait pas mal, et surtout, qu’il ne présente aucune trace d’infection, il est possible d’utiliser une pince à épiler.

Après avoir appliqué pendant quelques minutes au niveau du poil une serviette ou une compresse chaude, on vient libérer la pointe du poil grâce à la pince à épiler qu’on a veillé à stériliser ! On désinfecte ensuite la zone, on laisse le poil tranquille pendant un ou deux jours et on finit par l’arracher.

Si par contre, le poil incarné fait déjà très mal, qu’il est assez difficile d’apercevoir sa pointe ou même que la zone semble infectée, on fonce tout de suite voir un dermatologue ! Lui seul saura comment le retirer, et surtout, ça nous évitera de nous faire inutilement une cicatrice !

2. Retirer un poil incarné avec des produits naturels faits maison

Comme dans la plupart des cas, lorsque vous avez des problèmes de peau, la meilleure façon de les traiter est naturelle. Après tout, faire vos propres remèdes maison pour enlever les poils du visage incarnés est le moyen le plus sûr et le plus sain.

2. Retirer un poil incarné avec des produits naturels faits maisonPar exemple, lorsque vous exfoliez votre peau, vous n’avez pas besoin d’acheter de nettoyant exfoliant. Au lieu de cela, vous pouvez faire un exfoliant à la maison avec du bicarbonate de soude, du sel de mer, du sucre et de l’huile d’olive. C’est aussi simple que ça.

Le miel peut aussi être un excellent hydratant. C’est particulièrement efficace si vous faites face à une infection, car il agit comme un antibactérien. Juste une petite quantité de miel sur un poil incarné, appliqué deux fois par jour, va dilater la peau et permettre au poil incarné de repousser en surface. Le miel doit rester sur votre peau de 20 à 30 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit sec.

L’huile de théier et l’aloe vera sont également connus comme remèdes naturels qui ont des propriétés antibactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Ces produits naturels guérissent la peau et la protègent de l’irritation et des démangeaisons tout en enlevant les poils de barbe incarnés. L’huile de théier doit être diluée avec de l’eau avant de l’appliquer sur la peau. L’aloe vera est le plus efficace lorsque vous l’utilisez juste après le rasage et que vous le laissez agir pendant quelques minutes. Après quoi, vous devez le rincer avec du savon doux et de l’eau chaude.

3. Utilisation d’une compresse chaude

Placez une compresse chaude sur la zone où vous avez les poils incarnés. La chaleur de la compresse va ramollir la peau et aider les poils incarnés à rejoindre la surface de la peau.

Dans de nombreux cas, la chaleur suffira à elle seule à ce que le poil revienne à la surface où vous pourrez l’attraper avec une pince à épiler.

4. Exfolier la peau

Un moyen simple de repousser les poils incarnés à la surface est d’exfolier la peau.

Deux fois par jour, utilisez une brosse exfoliante et frottez la sur votre visage pour enlever les cellules mortes de la peau, les huiles et la saleté qui pourraient piéger les poils sous la surface.

Cette  astuce détachera les poils de la surface de la peau et vous facilitera la prise avec votre pince à épiler ou votre aiguille stérilisée.

5. Prendre des antibiotiques

Pour la plupart des poils faciaux incarnés, il n’y aura pas besoin de consulter un médecin.

Cependant, si un poil incarné est infecté, rouge, enflé et vous cause de l’inconfort pendant plus de quatre jours, vous devriez consulter un dermatologue qui pourra vous prescrire des antibiotiques pour vous soulager.

6. Épilation au laser

Le dernier recours pour se débarrasser d’un poil incarné du visage est l’épilation au laser. Ce traitement peut être une solution si vous souffrez de poils incarnés chroniques.

Le traitement est rapide et supprime les poils incarnés de façon permanente, mais l’inconvénient est qu’il peut être un peu coûteux.

En outre, il peut causer des cicatrices ou des cloques, être très douloureux et nécessiter des traitements multiples. Votre dermatologue vous avertira de ces risques avant de procéder au traitement.


✂ Comment se débarrasser des poils de barbe incarnés (causes, prévention et traitement) ?

Vous pourrez aussi aimer